Selon le magazine Challenges, une étude a été réalisée en démontrant que « les salariés déclenchent 99% des litiges prud’homaux, qu’ils gagnent dans 63% des cas ».


Dans un environnement de plus en plus changeant et concurrentiel, la gestion des conflits est un sujet d’actualité dans toutes les associations, collectivités et entreprises : les délais doivent être respectés, la productivité doit être meilleure, la polyvalence du personnel doit se développer, le management doit être plus efficace, les prix doivent être compétitifs, etc.


Le stress augmente pour tous, en y incluant le chef d’entreprise !

En dehors des départs naturels, l’entreprise se sépare de son personnel principalement pour des motifs comportementaux.

Comme vous le savez, les conflits peuvent se terminer par des arrêts répétitifs, un burn-out, une rupture de contrat à l’initiative de l’employeur (ex. licenciement), à l’initiative du salarié (ex. démission) ou en co-décidant une rupture à l’amiable (ex. rupture conventionnelle, transaction).

Contrairement aux idées reçues, il existe bien d’autres solutions avant d’arriver à ces décisions.

D’après-vous, que faut-il faire ?

Avez-vous essayé de gérer les conflits bien avant ?

Expert RH, nous préconisons l’écoute active et la recherche de solutions humaines avant toutes prises de décision.

Il est à noter que le climat social est directement dépendant de la qualité des relations professionnelles qu’ont les salariés avec leur employeur, leur hiérarchie directe et/ou leurs collègues.


Avec des techniques innovantes, Strattitude RH à vocation à gérer, traiter les conflits, les risques de contentieux, en adaptant ses méthodes à la culture de chaque Client, en donnant à nouveau du sens dans le fait de travailler ensemble pour le mieux être de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.