Chaque TPME est confrontée à la nécessité de ne pas rater son/ses recrutement(s) !

Que vous soyez artisans, commerçants, restaurateurs, chefs d’entreprise d’une EURL, dirigeant de TPE/TPI/PME/PMI, il existe, un enjeu de tailletrouver le bon candidat au bon poste avec :

-les connaissances adéquates,

-les compétences techniques nécessaires (=savoir-faire),

-les compétences comportementales indispensables à votre entreprise (=savoir-être/savoir-plaire).

Vous pensez que l’assistance au recrutement n’est faite que pour les grandes entreprises au regard des tarifs pratiqués ! Vous avez tort…

En revanche, il est nécessaire de choisir un cabinet RH, en respectant les conseils suivants :

-il doit vous proposer plusieurs options d’accompagnement, entre 2 à 5 prestations,

-il doit vous proposer des tarifs indépendamment du salaire que vous allez négocier avec le futur candidat (retenu),

-il doit être disponible, réactif et couvrir votre besoin sous 1 mois,

-il doit s’engager dans la compréhension de votre environnement et du profil de poste à pourvoir,

-il doit s’engager en vous proposant le meilleur candidat et non pas une simple short-list où vous êtes le seul à décider,

-il doit analyser les stratégies comportementales et vous laissez faire sur l’analyse des compétences techniques,

-il doit s’engager dans un recrutement au succès : si vous avez trouvé votre candidat, vous avez une facture ! Sinon, vous ne payez pas !

Comme vous le voyez, nous considérons que le recrutement est une obligation de résultats et non de moyens, par le fait que chaque recrutement a un coût, est stratégique pour chaque entreprise, qu’il est de plus en plus difficile de trouver la bonne personne au bon poste, que les candidats appliquent les mêmes méthodes pour passer le « test » du face à face, qu’ils savent avant tout se présenter sous le « savoir-plaire » que le « savoir-être », que les erreurs de casting sont de plus en plus courantes…

Ne vaut-il pas mieux fiabiliser son recrutement avec l’aide d’un cabinet spécialisé en RH que de s’apercevoir, qu’après quelques mois, vous vous êtes trompé(e) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.